Slam à la Boulangerie du Prado


Un message sur ma boîte mail – une info: ce soir, soirée slam à la Boulangerie du Prado. Pourquoi pas?  Après les doigts noircis, coupés, coincés dans une photocopieuse. Se glisser dans le soir et se répéter des cercles de mots. Comme des ritournelles. Peut-être l’occasion de tester de nouveaux textes.  Le slam. Comme un territoire inconnu. L’occasion. de découvrir. Partir – carnet jaune au fond du sac – en quête de nouvelles aventures poétiques. S’avancer dans le soir, longer les vitrines, parcourir les artères. Croiser une vieille dame: une solitude / le regard vide et embué / Une absente / Arriver en avance – pour changer – très avance… Pousser la porte en bois. Personne. Forcément. 30 minutes trop tôt. Je me suis trompée d’horaire. Une première. Sortir. Errer dans les rues à la recherche de nourriture. Sans succès. Il faudra patienter. Un portail. Une maison. Des mauvaises herbes. Le paysage est différent la nuit. Le regard s’attarde sur des détails. 20h20: retourner dans la rue de la Boulangerie. Hésiter. Partir ou rester? S’approcher. Deux silhouettes. Alors. Rester. Pousser la porte une seconde fois.

Il y a une éternité que je ne suis pas venue ici. Profitons du décor: une scène. Un bar. Quelques fauteuils. Une girafe la tête en bas et un bisounours vert. Le meilleur de tous.  Un trèfle vert sur le ventre. Ah le monde de l’enfance n’est jamais très loin. S’asseoir, un verre à la main et écrire puisqu’il n’y a pas encore foule. La Meuf – c’est son nom – s’approche de moi et me demande si je veux lire. Non. La force est partie. Ce soir. J’écoute. Je découvre. J’écris. J’observe. Ecrire donc quelques instants sur cette banquette dure et craquelée.

Un petit monsieur entre. Il s’approche et me propose de m’installer à sa table avec l’un des meilleurs slameurs de Lyon. Ce sont ses mots. C’est Jobic. Son ami n’est autre que Dany Chou. Ils m’ont donc expliqué les rouages du slam, l’organisation, la variété des lieux, des supports. On a parlé politique et surtout roller. C’était très chouette. Et puis, La Meuf est montée sur le plateau. Alors si vous êtes novices comme moi, il faut peut être dire que les slameurs ont tous un pseudo. La Meuf est donc montée sur le plateau et a rappelé le principe. Cinq ardoises roses pour noter les challengers. Jobic me propose de noter avec lui. Pourquoi pas. Il faudra que je tente de comprendre les critères. Cela ne doit pas être sorcier. Patience. Un verre est offert pour chaque participant. Trois slameurs viennent de Paris. La soirée débute par un texte de La Meuf. J’oubliais. Il ne faut pas dépasser un certain temps.

  1. La Meuf
  2. L’Ange / Grain intéressant / Note sévère /
  3. Chimère /
  4. Exodus / jeu avec les mains, les doigts tournent. S’arrête. Sort de son texte. Recommence avec sa feuille.
    C’est assez intéressant, l’univers contraste. Les slameurs n’ont pas de feuilles. L’ambiance est bien plus électrique qu’en poésie. C’est assez vivifiant.
  5. Créatino
  6. Chaton / prestation très inétressante
  7. Dany Chou / Il a choisi un texte dans une pile impressionnante et parle de la peur.
  8. David Z
  9. Schtroumpf
  10. L’Attrape-rêve
  11. Hugo
  12. Angel (2)
  13. Narco

 

Pause / Le temps pour les uns de fumer une cigarette, pour les autres de boire un verre et encore pour les autres de terminer leur discussion sur les rollers. Le deuxième round peut commencer. Je suis un peu fatiguée, mais ne laissons pas Jobic tout seul. Ardoise rose. Nous sommes là.

 

  1. Narco
  2. Hugo
  3. L’Attrape-rêve
  4. Schtroumpf
  5. David Z
  6. Dany Chou
  7. Chaton
  8. Créatino
  9. Exodus
  10. Chimère
  11. l’Ange

Délibérations. Chaton est le vainqueur. C’est grandement mérité. La soirée s’est bien passée. 23h52/ Rentrer. La Boulangerie organise des soirées slam de le deuxième jeudi de chaque mois. La Boulangerie Du Prado
69 rue Sebastien Gryphe
Lyon 69007

http://www.boulangerieduprado.org/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s