Urbik / Orbik… A la rencontre de Philip K.Dick (1)


Pauline Catherinot, spectateur relais au Théâtre de Vénissieux

Urbik / Orbik sera au Théâtre de Vénissieux les 12 et 13 Janvier à 20 Heures

RENCONTRE autour de l’univers de K. Dick avec Joris Mathieu et le chercheur « dickien » Jérémy Zucchi le vendredi 13 janvier à 19h.

Réservations

d’après un roman inédit de Lorris Murail
inspiré par l’œuvre et la vie de Philip K. Dick
Adaptation, scénographie et mise en scène Joris Mathieu
Interprétation Philippe Chareyron, Odile Ernoult, Marc Menahem, Marion Talotti
Musique Nicolas Thévenet
Lumière et scénographie Nicolas Boudier
Création vidéo Loïc Bontems, Siegfried Marque
Avec la participation de Vincent Hermano
Régie plateau Rodolphe Moreira
Administration Olivier Bernard
Production et diffusion Philippe Puigserver

La Compagnie Haut et Court sera de nouveau à l’affiche pour « un spectacle en forme de labyrinthe, où les frontières du vrai et du faux s’estompent pour nous plonger dans une infinité de possibles. » Urbik / Orbik: un théâtre de science-fiction et multimédia. Joris Mathieu (metteur en scène) explore la pensée de Philip K.Dick à travers une adaptation. Nous suivrons le travail de la compagnie le Mardi 10 Janvier. Un article et une interview suivront (n’hésitez pas à poser vos questions à Joris Mathieu…). Ce théâtre nous intéresse tout particulièrement puisqu’il place le spectateur au cœur du dispositif scénique et rompt avec une certaine tradition. L’espace est réinvesti pour proposer une expérience unique. Mais avant toutes choses, une plongée dans l’univers de Philip K.Dick s’impose… Nous vous proposons de découvrir ici quelques clefs et de nous accompagner sur ce territoire en friche…

Présentation de Philip K. Dick (Texte publié dans le dossier de presse de la Cie Haut et Court:  DP Urbik Orbik )

« Né en 1928 à Chicago, Philip Kindred Dick est un auteur américain de romans, de nouvelles et d’essais de science-fiction. Il a publié 36 romans et 5 recueils de nouvelles. Plusieurs scénarios ont été inspirés plus ou moins fidèlement de ses oeuvres : Blade Runner de Ridley Scott, Total Recall de Paul Verhoeven, ou encore Minority Report de Steven Spielberg. Enfant, il connaît la perte de sa soeur jumelle et l’abandon paternel. Après des études de philosophie inachevées à l’Université de Californie, il travaille comme programmateur pour une station de radio, puis comme vendeur de disques dans un magasin. Après la publication de nombreuses nouvelles, il se lance dans une carrière de romancier. Son premier livre, Loterie solaire, très politique, est publié en 1955. Afin de soutenir un rythme de travail rapide, il consomme régulièrement des amphétamines qui le plongent dans de sévères dépressions. Sa tendance paranoïaque s’amplifie : s’il ne réussit pas, estime-t-il, c’est parce qu’il est victime de complots fomentés contre lui. Après trois divorces, il se remarie en 1964 avec Nancy Hackett. À nouveau, le mariage se solde par un échec. Durant cette période difficile, Dick reste reclus chez lui et écrit Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? (qui inspirera le film Blade Runner), puis Ubik, aujourd’hui reconnu comme le chef-d’oeuvre de l’écrivain. L’Europe, notamment la France, commence à s’intéresser à lui. Philip verse dans le mysticisme. Invité en 1977 à une conférence de science-fiction à Metz, il explique qu’il aurait été contacté par des extraterrestres en mars 1974. Les dernières années de sa vie, il se consacre à L’Exégèse, ouvrage monumental où toutes ses élévations mystiques sont soigneusement  otées. Il décède en 1982 d’une défaillance cardiaque à Santa Ana en Californie. »

Joris Mathieu présente son travail

L’Encéphalogramme vous conseille…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s