Nicole Peyrafitte et Voix Vives (4/4)


Pauline Catherinot : Comment as-tu vécu le Festival Voix Vives de la méditerranée ?

Nicole Peyrafitte : a gift. truly a gift. quelle opportunité de pouvoir présenter son travail pendant dix jours presque tous les jours! comme je viens de l’hôtellerie, j’aime l’intensité du travail, devoir se renouveler…comme un menu!

Pauline Catherinot : Que retiens-tu de cette expérience ? Quels sont les événements/ les rencontres qui t’ont marqué(e)s ?

Nicole Peyrafitte : presque tous. Dix jours magiques

Pauline Catherinot : La lecture de la crique était un moment particulier… que pourrais-tu nous en dire ?

Nicole Peyrafitte : oui ça c’est sûr. Une rencontre magnifique avec les musiciens pascal delallée et ?( tu te rappelles le nom du guitariste?). Nous n’avions jamais joué ensemble et nous ne nous étions jamais entendus les uns les autres. J’aimerais vraiment savoir comment toi tu l’as vécu car moi moi c’était super intense. La puissance des éléments (mer, lever du soleil, sable, brise me mettent dans un “état”, la transe dont on parlait plus haut!) une jouissance même…Et puis y avait Tillman qui lisait ses poèmes érotiques. On parlait tous les deux de “plaisirs” mais avec des perspectives tellement différentes. Je me sentais si loin si loin….

Pauline Catherinot : Ce fut un moment vraiment à part. On est dans une émotion particulière à ce moment-là de la journée, peut-être dans une fragilité. J’ai été très émue par ce moment. L’endroit, le vent, la mer… Coyotte au loin sur son rocher. La lumière du soleil qui arrivait peu à peu sur la plage. J’ai pensé à ce moment que ce serait un endroit fabuleux pour lire. Et puis tu étais là. Pierre, les deux Pierre. Des rencontres marquantes. Je me souviens de l’émotion, du tambour dans la poitrine, des rêves, des envies. De votre petit dej sur la plage, des bains de mer. Du calme. De la sérénité. C’était un très beau moment.

Pauline Catherinot : J’ai l’impression que tu as fréquemment recours aux incantations… peut-être même à des forces invisibles, comment en es-tu venue à utiliser « ces procédés » (ce n’est pas le mot…) ?

Nicole Peyrafitte : je ne sais pas comment j’y suis “arrivée”, je crois que depuis toute petite j’ai eu un sens de ce que tu appelles des “forces invisibles” et que peut être je préfère appeler l’énergie de la “négative space” ou espace négatif au sens photographique du terme. Je ne suis pas du tout dans un mysticisme mais je pense plutôt à la réalité de l’inconnu!

Pauline Catherinot : Est-ce que la transe est importante dans ton travail ?

Nicole Peyrafitte : Si tu veux dire saisir l’intensité de l’inspiration du moment, alors oui.

Pauline Catherinot : Quelle place a le chant ?

Nicole Peyrafitte : essentielle. c’est l’accès, mon portail.

Pauline Catherinot : Comment choisis-tu les « objets » qui t’accompagnent ? Tu utilises en effet parfois des os, des percussions etc…

Nicole Peyrafitte : Je les écoute

Pauline Catherinot : Ce choix est-il déterminé par le lieu, le texte, l’envie du moment ?

Nicole Peyrafitte : les objets s’assemblent naturellement par un hasard prédéterminé — tu vois ce que je veux dire? mon mantra: Les choses tombent où elles reposent.

Pauline Catherinot : Quelle place à l’improvisation dans tes performances ?

Nicole Peyrafitte : importante car composer et exprimer simultanément est une possibilité d’appréhension de cet espace “négatif”

Pauline Catherinot : Si je te dis, filiation …

Nicole Peyrafitte : je te dis: pierre

Pauline Catherinot : Le rapport avec autrui me semble fondamental dans ton travail, que pourrais-tu nous en dire ?

Nicole Peyrafitte : oui, j’aime les rencontres. j’ai un souvenir ému de notre rencontre, j’ai instinctivement reconnue que nous appartenions à la même tribu!

Pauline Catherinot : Il y a un engagement corporel dans tes performance…

Nicole Peyrafitte : ben oui! c’est là que sont émetteur et récepteur

Pauline Catherinot : Quelle est la place du corps ?

Nicole Peyrafitte : là.

Pauline Catherinot : A quelle question aimerais-tu répondre ?

Nicole Peyrafitte : celle là

Namasté!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s