Lettre à un jeune poète: Grégoire Damon


Une classe. Des sixièmes. Une envie de partager avec eux ce lien précieux et vivant avec la poésie. Une demande simple: Ecrivez une lettre à un jeune poète… Découvrez aujourd’hui, la proposition de Grégoire Damon

Cher jeune poète, cher Kévin, cher Jean-Michel, cher Walid, chère Mariama, chère Léa, chère Kimberley,

Si je t’écris aujourd’hui, c’est que Baudelaire s’est foutu de ta gueule.
Rimbaud aussi, mais ce n’est pas sa faute, il avait à peu près ton âge.
Alors, pour faire court, garde ça à l’esprit : le poète n’est pas quelqu’un d’exceptionnel.
C’est juste quelqu’un qui écrit de la poésie.
Quelqu’un qui s’intéresse exceptionnellement à quelque chose qui intéresse exceptionnellement peu de gens.
Ensuite :
La poésie est un artisanat, pas une opération magique.
Le talent, ça n’existe pas.
Il n’y a que le travail qui paye.

Et quand je dis qui paye, c’est une image : à moins que tu n’aies la chance d’habiter l’Arabie Saoudite, poète est un boulot très mal payé.

Il y a une infinité de façon d’écrire de la bonne poésie, aussi j’ai peu de conseils à te donner, mais les quelques lignes qui suivent pourront te faire gagner du temps :

Si tu as l’impression d’avoir fait quelque chose d’original, c’est que tu n’as pas lu assez de livres.
Si tu as l’impression de faire quelque chose de subversif, c’est que tu te trompes d’époque, et que tu es en train de te faire avoir.

Donc : lis des livres, un maximum, et de tous les genres possibles. Pas que de la poésie, et pas que de la littérature, mais de l’histoire, de la socio, des revues scientifiques, de tout.
Il y a plein de gens qui ont fait des choses passionnantes il y a 500 ans, mais il y a aussi plein de gens pas connus qui font MAINTENANT des choses passionnantes.
Dans des revues de poésie.
Sur des sites internet.
Et souvent en vidéo.
Ce serait dommage de s’en priver (que tu écrives de la poésie ou non, d’ailleurs).

Et maintenant bon courage pour la suite,

Grégoire
Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Phédrienne dit :

    Tellement d’accord avec cela que je ne peux rien dire d’autre, ce serait superfétatoire…

  2. Cathy dit :

    ne pas oublier tout de même qu’en Arabie Saoudite un poète peut se retrouver en prison agrémentée de 500 coups de fouet, ;-)Amicalement, Cathy (nouveaux délits)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s